• Gilles GB

Bœuf Bourguignon

N'ayant pas retrouvé l'inventeur de la recette du bœuf bourguignon, je me contenterai de préciser que notre bœuf bourguignon était autrefois appelé "estouffade de bœuf" et qu'il était consommé lors des repas de fêtes, il se dégustait avec du pain grillé frotté à l’ail. C'est par la suite que ce plat est devenu un plat dominical par excellence.


En 2017, un institut posait la question à 1000 français, "Quel est le plat qui représente mieux la gastronomie française ?" et c'est le bœuf bourguignon qui est ressorti en tête avec 23% loin devant la blanquette de veau (11%) et le steak-frites (10%), suivaient derrière légèrement distancés le cassoulet et le magret de Canard, j’arrêterai là l'énumération du classement pour éviter de déclencher une guerre inter-régionale....



Certes, l'enquête eut lieu du 2 au 3 novembre, période plus favorable au plat mijoté, mais il n'empêche que ce résultat montre l'attachement des français aux repas traditionnels, aux grandes tablées familiales, à la cocotte de grand-mère que l'on pose au milieu de la table, aux bonnes odeurs de cuisine, aux plats qui mijotent et qui prennent le temps de se faire.




Le bœuf bourguignon, c'est aussi la revanche des "bas morceaux", du gîte, du paleron, de la macreuse, des basses côtes, du collier, tous ces morceaux oubliés de l'été des grillades qui offre une large place au train arrière du bœuf et qui oublie que pour faire un bœuf, il faut un arrière et un avant.





Pour 4 personnes, il vous faudra:

- 1,5 Kgs de bœuf à braiser,

- 100 g de lard de poitrine,

- 250 g de champignons de Paris,

- 1 douzaine de petits oignons blancs,

- 20 g de beurre,

- 1 cuillerée à soupe d'huile,

- 1 cuillerée à soupe de farine,

- 1 gousse d'ail,

- 1 bouquet garni,

- persil, sel, poivre,


Marinade

- 1 gros oignon,

- 2 clous de girofle,

- 1 carotte,

- 6 grains de poivre,

- 2 cuillerées à soupe d'huile,

- 1 bouteille de vin rouge corsé (un vin rouge bourguignon bien entendu, pas la peine d'y mettre une fortune, mais éviter la piquette quand même...),


Et c'est parti pour ce plat traditionnel




- Couper la viande en cube de 5 cm de côté environ,






- Mettre dans un récipient, la viande, l'oignon haché, la carotte en rondelles, les clous de girofle, le poivre en grain,

- Arroser avec l'huile et le vin,




- Ébouillanter le lard 2 à 3 minutes, égoutter, éponger, couper en petits lardons,

- Peler les oignons blancs, cuire au beurre dans une casserole sur feu doux jusqu'à coloration dorée,

- Couper les champignons, cuire au beurre dans une casserole jusqu'à coloration,

- Égoutter et essuyer les cubes de viande sortis de la marinade, (surtout ne pas jeter le jus de la marinade)

- Chauffer l'huile assez fortement dans une cocotte et y faire roussir les cubes de viande,

- Saupoudrer de farine, mélanger, laisser brunir sur feu vif,

- Ajouter l'ail et les lardons, faire dorer quelques minutes,


- Passer le jus de la marinade, en couvrir la viande, compléter avec de l'eau si besoin,

- Saler, poivrer, mettre le bouquet garni, couvrir, laisser mijoter 2h30 sur feu doux,

- Un quart d'heure avant la fin de la cuisson, ajouter les petits oignons et les champignons,




- Servir le bourguignon dans un plat creux, arrosé de toute sa sauce et parsemer de persil haché,

- Accompagner ce plat de pommes de terre à l'eau, de tagliatelles ou pourquoi pas d'un gratin dauphinois.











Quel vin pour accompagner ce bœuf bourguignon, un vin bourguignon bien sur, et pourquoi pas un Chambolle Musigny appellation Village de la maison Bouchard Père & Fils (aux alentours de 40€)


Bon et bien vivement la fin du confinement et le retour des grandes tablées pour offrir ce plat traditionnel, en attendant de lire vos commentaires, à bientôt pour de nouveaux articles.




56 vues1 commentaire

©2020 par La petite cuisine de Gilles. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now