• Gilles GB

Flammekueche - Tarte flambée

Mis à jour : avr. 25

Une recette facile à faire en grande quantité et à déguster entre amis.


Si j'en crois Wikipedia, notre Flammekueche serait originaire de la région du Kochersberg au nord de Strasbourg, où les paysans se réunissait lors de petites fêtes autour des fours à pain pour faire cuire leurs pains. La pâte restante était étalée, recouverte de lait caillé et passée quelques minutes dans le four. La Flammekueche était alors présentée sur une planche et découpée en rectangle, chacun roulait sa part et la mangeait avec les doigts. C'est encore ainsi que l'on devrait la manger.

La tarte flambée n'est apparue dans les restaurants de Strasbourg qu'à la fin des années 60 après la déferlante Pizza.



Alors pour réaliser ce plat typique, il va vous falloir pour 8 personnes (ou 4 jeunes affamés):

Pour la garniture:

- 250 g d'oignons BIO émmincés,

- 150 g de lard fumé BIO coupé en petit dès ,

- 2 œufs (j'arrête de mettre BIO, mais c'est sous-entendu),

- 25 cl de fromage blanc (merci pas de 0% !!!!),

- 25 cl de crème fraiche,

- Huile d'arachide (réservez l'huile d'olive pour la pizza....),

- Noix de muscade,

- Sel, poivre,

Pour la pâte:

- 500 g de farine de blé T55 (je précise, allez pas me mettre de la farine complète !!),

- 15 g de levure de boulanger,

- 2 cuillerées à café de sel,

- 5 cl d'huile d'arachide.


Avant de commencer, petit rappel sur les farines le chiffre devant le T indique la teneur en son, T45 il y en a peu, T150 il y en a beaucoup, ça va c'est simple. A savoir, c'est dans le son que l'on retrouve les résidus de pesticide, donc si vous achetez de la farine complète (T150), achetez là absolument en BIO. Petit rappel aussi, sur les huiles, on ne fait pas chauffer d'huile contenant des Omega 3, ces huiles sont réservées aux salades, donc pas d'huile de colza, ni d'huile de noix.


Préparer la pâte à pain, pétrir la farine, le sel puis la levure diluée dans un peu d'eau tiède (ne pas incorporer le sel et la levure ensemble, le sel tue la levure), l'huile et suffisamment d'eau (25 à 30 cl) pour obtenir une pâte ferme, élastique et homogène. En règle générale, je décide que c'est bon quand ma pâte se décolle facilement des bords du bol de pétrissage.



J'ai de la chance, mon vieux robot KitchenAid et son bras Captain Crochet me facilite grandement la tache, quand je dis vieux, je ne plaisante pas, cet engin fabuleux me sert depuis 25 ans....


Couvrir et laisser reposer dans un endroit tiède (20 à 30°C) jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.


Abaisser très finement la pâte (vraiment très finement) en forme de grand rectangle sur une surface abondamment farinée. Disposer la pâte sur une plaque allant au four.


Préchauffer le four à 300° C, le mien ne dépasse pas les 270 mais ça marche quand même.

Préparer la garniture en mélangeant les œufs battus, le fromage blanc, la crème fraiche et l'huile. Assaisonner sel, poivre et noix de muscade râpée. Étaler le mélange sur la pâte et parsemer des oignons émincés et des lardons en petit dès.

Enfourner la tarte pour 15 minutes, la tarte devrait se colorer et les bords commencer à noircir au moment d’arrêter la cuisson.


Servir très chaud accompagné d'une salade verte et d'un Sylvaner Les Pierres Rouges de Léon Boesch (moins de 10€) ou d'un Sylvaner Peau Rouge de Josmeyer (vers les 13€).




Bonne dégustation et n'hésitez pas à me faire des remarques, à bientôt.

©2020 par La petite cuisine de Gilles. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now